LE CERCLE DE FONDATION

Le Cercle de Fondation est constitué des membres du Conseil de Fondation et des personnes hautement impliquées dans la gestion et les actions de la Fondation, soit :

Annika SKATTUM

Née en 1966, norvégienne.

Elle est entrepreneuse de projets spirituels et artistiques, initiatrice et animatrice de groupes de méditation, thérapeute transpersonnel, art- et danse-thérapeute, artiste visuelle, architecte d’intérieur, créatrice et accompagnatrice de voyages.

Elle chemine sur la voie soufie, pratique et transmet la danse des derviches tourneurs.

Karim IFRAK

Né en 1973, français.

Docteur de l’École Pratique des Hautes Études (Paris), il est islamologue, spécialiste de l’histoire intellectuelle et de la pensée dans le monde musulman. Au CNRS (Paris), il travaille sur la codicologie et l’histoire du livre coranique.

En tant que conférencier, il intervient en Europe, au Maghreb et au Moyen-Orient. Il est membre de plusieurs sociétés savantes et de groupes de recherches internationaux (GRIC, Théologicum, Pluriel, Royal Asiatic Society).

Nadia METIDJI SIDHOUM

Née en 1951, française.

Géographe et urbaniste, elle possède une longue expérience (France, Canada, Algérie,) dans les domaines du conseil, de la gestion de projets interculturels, de la formation des jeunes (ancien professeur des écoles) et des adultes (universités et organismes publics et associatifs), ainsi qu’une pratique des ateliers d’écriture.

Actuellement, elle forme et accompagne des adultes dans leurs projets de vie professionnels et personnels, en pratiquant le coaching.

Sa sensibilité tournée vers l’autre, la transmission et le dialogue entre les cultures sont les moteurs de son action.

Amel Boutouchent

Apres un cursus classique aux Beaux-Arts et un master en « Arts et Médias Numériques », elle est graphiste et web designer et exerce en tant que Directrice création et artistique.

Engagée sur la voie soufie et sensible à l’altérité culturelle, elle œuvre au sein de projets artistiques en questionnant le rapport de l’Art au Sacré.

Nahid 

SHAHBAZI

Spirituelle Iranienne, chercheuse et femme de lettres francophone et francophile, Nahid Shahbazi est spécialiste de la poésie mystique persane. Ses auteurs de prédilection sont Rumi et Hafez. Elle participe à des rencontres internationales, notamment en France, au Maroc et en Turquie. Elle donne des conférences, traduit et diffuse des textes en rapport avec la poésie mystique.

Jean-Luc 

KARLESKIND

Né en 1959, français

Conseil en finance d’entreprise à Luxembourg. Diplômé en commerce et gestion de Stanford et d’IMD Lausanne.

Contributeur d’articles de fond sur l’économie paraissant dans l’hebdomadaire luxembourgeois Land. Donne des conférences sur l’économie en islam, les biens waqf (fondations) et l’entrepreneuriat.

Suite à sa rencontre avec Sheikh Nazim en 1988, embrasse l’islam. Musulman engagé depuis lors, a cofondé deux mosquées et siège depuis 2008 à la Shoura, organe représentatif des Musulmans du Grand-Duché de Luxembourg.

Œuvre au sein de la Fondation pour la collecte de fonds et les relations avec les grands donateurs.

« Ce que les créatures peuvent saisir de la réalité du Prophète est comparable aux gouttes d’eau qui suintent d’une outre remplie
[c’est-à-dire très peu de chose] ». Abû Yazîd Bistâmî

Nos dernières

Actualités

« Sagesses Soufies »

Présentation :  Puisant dans les sagesses de grands maîtres soufis, ce recueil est centré sur des thèmes essentiels de la spiritualité cymbalta dosage. Les textes originaux y sont repris à travers des calligraphies modernes de fine inspiration et conservant l’esprit traditionnel par leur recherche d’équilibre,......

Benarafa: nouveau roman spirituel et saga historique sur « Al Ghazali »

Le romancier marocain Abdelillah Benarafa, auteur d’un projet littéraire ambitieux et novateur « le roman ‘Irfânî », autrement dit, spirituel et philosophique à la fois, dont la série publiée jusqu’à aujourd’hui retrace la biographie des plus grandes sommités dans la civilisation arabo-musulmane cymbalta generic. Ce projet vise......

Désert et Islam : quelques pistes

                      « [Le désert] c’est Dieu sans les hommes » Balzac[1]   Par Eric GEOFFROY L’islam n’est pas né en vain dans le désert : on connaît Dieu par le vide, parce que le vide est plénitude. Il ne......